Task #4140

Réfléchir sur le rapport entre l'arborescence des réseaux et celle des entitées

Added by webmyster almost 7 years ago.

Status:NewStart date:01/02/2013
Priority:NormalDue date:
Assignee:-% Done:

0%

Category:Inventory
Target version:Unplanned

Description

Il peut y avoir une confusion entre d'une part l'arborescence imposée par les entitées par rapport à celle "automatique" imposée par les réseaux.

Deux entités : racine et enfant.
Un réseau A récursif défini dans l'entité racine : 0.0.0.0/0.0.0.0
Un réseau B non récursif défini dans l'entité racine : 192.168.0.0/255.255.248.0
Un réseau C défini dans l'entité enfant : 192.168.0.0/255.255.255.0

Donc, sans tenir compte des entités : A contient B qui contient C.

On souhaite ajouter l'adresse IP 192.168.0.10 à un ordinateur dans l'entitée enfant. Cette adresse appartient naturellement au réseau C (même entitée).
Elle pourrait appartenir au réseau B, mais comme il n'est pas récursif et que l'adresse n'appartient pas à la même entité, alors l'adresse ne lui appartient pas.
En allant plus loin : le réseau A est lui-même récursif. Mais cette adresse peut-elle en faire partie, puisqu'elle ne fait pas partie du réseau B qui "masque" le réseau A ?

Est-il envisageable de configurer plusieurs comportement selon les souhaits du gestionnaire GLPI ?

Also available in: Atom PDF