Dropdowns Translation » History » Version 10

« Previous - Version 10/33 (diff) - Next » - Current version
walid, 08/25/2010 10:48 AM


Traductiondropdowns

Depuis la 0.78, les intitulés sont tous des objets.

Pour pouvoir gérer les traductions de ces champs, je propose un onglet pour les traduire :

Une table glpi_dropdowns_lang :

CREATE TABLE `glpi_dropdowns_lang` (
   `id` int(11) NOT NULL AUTO_INCREMENT,
   `items_id` int(11) NOT NULL DEFAULT '0',
   `itemtype` varchar(100) COLLATE utf8_unicode_ci DEFAULT NULL,
   `field` varchar(255) COLLATE utf8_unicode_ci DEFAULT NULL,
   `lang` varchar(255) COLLATE utf8_unicode_ci DEFAULT NULL,
   `traduction` varchar(255) COLLATE utf8_unicode_ci DEFAULT NULL,
   PRIMARY KEY (`id`)
) ENGINE=MyISAM  DEFAULT CHARSET=utf8 COLLATE=utf8_unicode_ci;

avec un exemple :

INSERT INTO `glpi_dropdowns_lang` 
(`id`, `items_id`, `itemtype`, `field`, `lang`, `traduction`) VALUES
(1, 10, 'ComputerType', 'name', 'fr_FR', 'Portable');

Là, on traduit le champ name de glpi_computertypes qui est Laptop

Donc :
Les champs des tables intitulés serait aurait une valeur definie par l'utilisateur (par exemple tous les champs en anglais) et on gère la traduction pour chacun de ces champs en base MySQL. c'est la référence absolue (pour les règles / dictionnaires par exemple) ou si la traduction n'existe pas en russe, il affiche cette valeur.

Un onglet "traduction" permettra de traduire ces champs dans la/les langues que l'on souhaite.

Lors de l'affichage de ces champs, on irait chercher les champs dans la langue de l'utilisateur.

MoYo : je ne comprend pas tout. C'est pour traduire le contenu d'un dropdown ? Mais tu n'as aucune référence dans ta table de l'id de l'élément. Quel intérêt du champ name ? Comment tu fais pour les dropdowns hierarchique pour recontruire l'arborescence ?

David : oups j'ai oublié le items_id

MoYo : après sur le fond je pense que c'est vraiment une usine à gaz pour un besoin vraiment minime...

David : le besoin est requis pour les societe multilangue (utilisation de GLPI dans plusieurs pays (c'est la multi-entité qui veut ca :p)*

MoYo : c'est une discussion qui a déjà eut lieu un certain nombre de fois. Une société multi-entité / multi-langue défini une langue de travail. C'est vrai pour les grands groupes par exemple. Ils ne gèrent pas plusieurs langues. Il n'y a que l'union européenne pour galérer avec des services de traductions démentiels...

David : donc tu penses que ca ne vaut pas le coup de coder ça dans le coeur (complexité / besoin)?

MoYo : c'est ce qui est ressortir des discussions la dernière fois que cette problématique a été abordée. A voir ce qu'en pense les autres.

Walid : le besoin existe effectivement. J'ai peur que ça fasse une grosse usine à gaz pour traiter 1% des utilisateurs...