PageOutline

Nouveautés et modifications de l'import OCS dans la version 0.70 de GLPI

Remontée des moniteurs

Le système a été entièrement revu pour éviter les doublons et gérer au mieux les bi-écrans avec de nouvelles fonctionnalités (Action lors de la déconnexion, dévérouillage).

Nouvel identifiant

Pour parer aux problèmes de doublons, l'identifiant unique d'un moniteur est composé désormais de son nom (comme dans la 0.68) concaténé avec son serial (si celui existe).

Pour rester compatible avec la 0.68, nous avons mis en place un marqueur pour connaître si la remontée de l'écran date d'avant ou d'après la mise à jour de la version 0.70 et pour adapter le traitement en conséquence. Ce marqueur, "0=>version_070" , se place dans la table glpi_ocs_link dans le champ import_monitor.

La première action qui est faite lors de l'import d'un moniteur est de vérifier si le marqueur de la version 0.70 est présent.

Traitement sur le marqueur et les anciennes clés

Si aucune synchronisation n'a été faite sur une machine depuis la mise à jour de votre glpi vers la version GLPI 0.70 ou supérieur, un traitement particulier est mis en place.

Si le moniteur était déjà connecté à cette machine, on récupère sa clé (ID => nom_du_moniteur), on efface cette clé, puis on re-injecte la nouvelle clé de la forme ID=>"nom_moniteur"+"serial".

A la fin du traitement, on rajoute le marqueur de la version 0.70.

Traitement des moniteurs avec un import global

Le traitement reste le même que pour la 0.68.

Traitement des moniteurs avec un import unique

Pour éviter les doublons, nous faisons désormais nos recherches en premier lieu sur le serial des moniteurs. Exemple : un moniteur est remonté par OCS, on vérifie d'abord dans GLPI si le moniteur existe déjà dans GLPI en comparant avec les serials des moniteurs déjà enregistrés dans GLPI.

Ici nous avons pris en compte le fait que le serial rémonté par OCS n'est pas forcément le serial complet du moniteur. En effet, il se peut que le serial remonté par OCS soit une partie tronquée du serial.

Si la recherche échoue, ou si le moniteur remonté par OCS n'a pas de serial, une nouvelle recherche sur le nom du moniteur est lancée pour vérifier si le moniteur n'est pas déjà dans GLPI.

Si le moniteur n'existe pas GLPI, alors on le rajoute avec l'état par défaut (à choisir dans la configuration d'OCS-NG de GLPI).

Ensuite, on récupère l'ID du moniteur. A partir de cet ID, on rajoute la connexion du moniteur à la machine dans la table glpi_connect_wire.

On construit la clé du moniteur ("nom" + "serial") et on l'ajoute au champ "import_moniteur" de la table glpi_ocs_link.

Remarque aux développeurs :
  • le premier "unset" à la fin du traitement empêchent les moniteurs déjà connectés à la machine avant cet import de se faire effacer par le traitement de nettoyage des moniteurs qui ne sont plus remontés. Cela ne sert quand dans le cas d'un multi écran sur une même machine.
  • le deuxième unset empêchent le tag de se faire effacer par le même processus que citer ci-dessus.

Post traitement et mis à jour de l'état du moniteur

Une fois tous les moniteurs importés, on procède au nettoyage du champ "import_monitor" de la table glpi_ocs_link.
On récupère la liste des moniteurs qui ne sont plus importés, on les efface du champ et on efface les lignes de la table glpi_connect_wire les concernant. Ce processus est le même que la version 0.68.

La nouveauté vient du fait que le moniteur ne va plus systèmatiquement dans la corbeille mais on peut choisir le comportement lors de la déconnection d'un périphérique dans la partie configuration OCS-NG de GLPI. Le périphérique est ainsi soit mis en corbeille, soit supprimé, soit prend un nouvel état.

Comportement lors de la déconnexion d'un périphérique

Comme indiqué ci-dessus,les adminitrateurs peuvent définir une action suite à la déconnexion d'un périphérique.

Remontée des clés de registres

A partir de la version 0.70, il est possible de remonter les clés de registres enregistrés dans OCS.

Lorsque la remontée des clés est configurée dans OCS et que l'adminstrateur, dans la partie configuration du module d'import OCS de GLPI, a autorisé la remontée des clés de registre alors dans la partie Ordinateur, sur l'onglet Registre l'ensemble des clés de registres sont importées à partir d'ocs.

Lien vers le chantier sur la remontée des clefs de la base de registre Windows

Remontée des informations administratives

A partir de la version 0.70, il est possible de remonter les informations administratives suivantes :
  • le numéro d'inventaire
  • le lieu
  • le groupe
  • le numéro de contact
  • le réseau

Dans la partie configuration du module d'import OCS de GLPI, il est possible de choisir, pour toutes ces informations, comment GLPI va renseigner ces champs à partir d'OCS. Les choix proposés sont les champs OCS HARDWARE_ID, TAG ou bien un des champs OCS qui peut être créer dans OCS.

Remarque aux développeurs : Dans la partie onfiguration du module d'import OCS de GLPI, le menu déroulant est construit dynamiquement à partir de la liste des champs de la table accountinfo.

Lien vers le chantier de la remontée des informations administratives depuis OCS

Remontée des ports réseaux

Désormais on référence dans le champ import_ip de la table glpi_ocs_link de la même manière qu'on référence les moniteurs dans le champ import_monitor. L'identifiant enregistré dans le champ import_ip est l'adresse IP du port réseau.

Le process d'import s'établit de la manière suivante :

  • Si le champ import_ip est vide, on vérifié si des ports existent déjà dans GLPI, si c'est le cas, on rajoute pour chacun d'eux une clé dans le champ import_ip. Notre champ import_ip est alors à jour.
  • Ensuite pour chaque port remonté par OCS on vérifie si la clé correspondante existe dans le champ GLPI import_ip :
    • si il existe on met simplement à jour les informations
    • s'il n'existe pas, on ajoute un nouveau port réseau et on ajoute la clé dans le champ import_ip.

Remontée des périphériques après une purge

Il est désormais possible de dévérouiller un périphérique lorsqu'il a été supprimé.

Auparavant lorsqu'un périphérique était supprimé, une trace subsistée pour empêcher ce périphérique d'être reimporté sur la même machine.
Cette trace peut être supprimé pour pouvoir re-importer de nouveau ces périphériques en utilisant l'interface créée à cet effet.
A partir de l'onglet OCS-NG de la partie Ordinateur vous pouvez donc visualiser l'ensemble des périphériques vérouillés sur la machine et les dévérouiller.

Historisation

De nouvelles informations sont maintenant incluses à l'historique.
  • connexion / déconnexion d'un périphérique : la fiche du périphérique indique que le périphérique a été déconnecté d'un certain ordinateur. La fiche de l'ordinateur indique qu'un périphérique a été déconnecté de celui-ci
  • changement d'états automatique d'un périphérique après déconnexion